Sorties au resto

Escapade gastronomique aux Premiers Vendredis

IMG_3361

Étant une grande amatrice de gastronomie et de métropoles depuis toujours, j’étais très enthousiaste à l’idée de participer cette année aux premiers vendredis, un événement gourmand ayant lieu chaque année à l’Esplanade de la Financière Sun Life du Parc Olympique, à Montréal. Le concept est relativement simple; tous les premiers vendredis du mois de mai à octobre inclusivement, plus de 50 camions de bouffe se rassemblent dans un endroit donné dans le but de mettre en valeur la nourriture de rue et faire la promotion des produits de leur région, de quoi faire grandement rayonner la gastronomie montréalaise… et celle d’ailleurs au Québec.

Voici maintenant un bref compte-rendu de mon expérience pour que vous puissiez avoir en votre possession tous les éléments nécessaires pour déterminer si cet événement est bel et bien fait pour vous.

Les points forts:

La bouffe, évidemment! Je ne peux nier que les plats provenant des «foodtrucks» dans lesquels je suis allée me procurer de la nourriture étaient tout simplement délicieux. Le rapport qualité-prix était tout à fait acceptable et les produits étaient frais, goûteux et définitivement bien apprêtés. Mon «fish and chip», à la fois tendre et croustillant, regorgeait de saveurs et me transportait directement en Nouvelle-Angleterre. C’était mission accomplie.
L’innovation et la créativité des restaurateurs: Les premiers vendredis sont aussi une occasion de voir des idées sortant complètement de l’ordinaire et de goûter à des plats tout à fait uniques. Les camions de rue réinventent les plats que nous mangeons fréquemment et leur donnant une toute nouvelle dimension. Soyez prêts à découvrir de la poutine au foie gras, au canard et au homard, des boules de crêpes frites, des sandwichs à la crème glacée sur-mesure, des tacos au poulet effiloché et autres. N’ayez pas peur de goûter à l’inconnu!
Le choix incroyable: plusieurs dizaines de camions de bouffe se rassemblent sur l’esplanade pour cet événement et croyez-moi, le choix ne manque pas. Certains plats plus traditionnels reviennent souvent, mais ils sont tous exploités de diverses manières. Le nombre de camion donne de l’ampleur au rassemblement et le rend des plus singuliers. Après tout, ce n’est pas tous les jours que l’on voit une cinquantaine de camions de bouffe dans un même endroit déterminé!

Les points faibles:
Ambiance discutable: Ouais… Pour l’ambiance à tout casser que l’on nous promettait sur divers sites internet, on repassera. Quelques artistes en herbe tentent de divertir la foule çà et là, mais rien n’est bien accrocheur. La musique n’est pas présente partout dans l’esplanade et ce détail tout de même important diminue voire inhibe l’atmosphère festive créée par la présence des camions de bouffe. C’est dommage, puisque ce rassemblement déborde de potentiel. Au moins, il est rassurant de voir que cela ne freine pas les amateurs, familles et citadins, qui sont présents tout de même et ce, en grand nombre,

C’est populaire… peut-être trop populaire? Qui dit bouffe dit grande foule et ce rendez-vous gourmand en est bien la preuve. Malgré une température parfois rebutante, l’esplanade est bondée de foodies et fanatiques de cuisine de rue. Touristes, riverains, locaux… tous se dirigent en grand nombre vers ce rassemblement qui prend une dimension presque démesurée. Des dizaines de milliers de gens sont présents, ce qui rend la circulation extrêmement difficile. Sans oublier que les files d’attente pour obtenir la nourriture sont d’une longueur inimaginable. La morale? Soyez patients.

Bref, il faut être prêt à assumer les points faibles de cet événement mais il s’agit malgré tout d’un rassemblement génial au concept vraiment hors du commun et je vous suggère donc, si la nourriture vous passionne autant que moi, d’y participer.

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Laissez un commentaire